LA BAISSE DE PRIX DU PÉTROLE EST FAVORABLE POUR L’ÉCONOMIE MONDIALE ?

Dans les dernières actualités sur le pétrole, le Fonds Monétaire International a affirmé que la baisse des prix du pétrole devra permettre le développement de l’économie mondiale. Toujours en relation avec le pétrole, il paraît que Petrobras a accompli un exploit en dépassant son record de production. En effet, le 21 décembre, un des responsables de la compagnie a déclaré que dimanche dernier, elle a battu son record, soit une production journalière de 2,28 millions de barils en brut et gaz naturel liquéfié.

D’autre part, Rosneft a aussi annoncé qu’il avait décidé de renoncer au courtage pétrolier de Morgan Stanley. En raison des sanctions qui l’a frappé aux Etats-Unis, ce géant pétrolier russe a publié qu’il revenait sur sa décision en ce qui concerne le rachat de la division de courtage pétrolier de Morgan Stanley. Compte tenu toutes ces situations, nous avons pu constater qu’en raison de ces surproductions et ces situations, les prix du pétrole ont baissé.

Parmi nos précédents articles, nous avons déjà rédigé un sur la baisse des prix du pétrole, ainsi que les conséquences que cela pouvait engendrer. Cependant, dans une déclaration faite dernièrement, le FMI a fait une remarque sur le fait que la baisse des prix du pétrole devrait être favorable à l’économie mondiale. Rappelons, que cette baisse de prix est due à une augmentation significative de l’offre et à une forte diminution de la demande.

Par ailleurs, cette situation est profitable pour certains comme les pays importateurs de pétrole. Le poids des importations de pétrole a donc augmenté suite à cette baisse des prix qui est de 10 %. Le taux d’inflation a également diminué de 0,4 point. Pour la zone euro, le taux d’inflation qui est actuellement de 0,3 % pourra afficher une valeur négative, si le prix du pétrole continu à diminuer. S’il est possible de faire disparaitre l’inflation dans la zone euro, alors pourquoi ce ne serait pas le cas pour le reste du monde ?

LA CHINE DEVIENT LA PREMIERE PUISSANCE MONDIALE ET DEVANCE LES ETATS UNIS !

C’est confirmé ! Les Etats-Unis ont perdu leur piédestal. Le Fond Monétaire International ou FMI a annoncé que la Chine est devenue la première puissance économique mondiale en  détrônant les Etats-Unis.   Le FMI est l’institution internationale qui regroupe 188 pays. Il a pour activité de promouvoir la coopération monétaire internationale, assure la stabilité financière afin de faciliter les échanges internationaux  et garantit  ainsi les créations d’emplois pour arriver à la stabilité économique en réduisant le taux de pauvreté.

Les Etats-Unis ne l’ont  pas sans doute vu venir !  Le FMI, a procédé un reclassement en se mesurant les PIB et les PPA des pays.  La PPA ou parité de pouvoir d’achat  est le taux de conversion monétaire qui permet d’exprimer dans une unité commune les pouvoir d’achats des différentes monnaies. Il exprime le rapport entre la quantité d’unités monétaires nécessaire dans divers pays  afin d’obtenir le même panier de biens et services.  La PPA n’est pas un taux de change, car ce dernier reflète les valeurs réciproques sur les marchés financiers internationaux et non leurs valeurs intrinsèques pour un consommateur lorsqu’il s’agit d’une comparaison entre deux monnaies.

Le PIB ou produit intérieur brut, fait partie des agrégats des comptes nationaux. Cet indicateur économique principal mesure la production économique  à l’intérieur d’un pays. Il exprime le rapport entre la quantité d’unités monétaires nécessaire dans divers pays afin d’obtenir un même panier de biens et de services. Cet indicateur économique principal mesure la production économique réalisée  au sein d’un pays  et quantifie la valeur totale de la production de richesse effectuée par des agents économiques qui résident à l’intérieur d’un pays. Le PIB reflète l’activité économique à l’intérieur d’un pays ainsi que la variation du PIB d’une période à une autre,  et mesure son taux de croissance économique.

Donc, après avoir eu un petit aperçu sur les notions de PIB et PPA, nous pouvons un peu comprendre comment le FMI a procédé. Donc, après avoir fait le reclassement des pays, le FMI a publié que d’après les informations recueillies auprès de l’organisme monétaire a révélé que le PIB des Etats -Unis,  est seulement de 17, 416 milliards de dollars en comparaison à celui du PIB de la chine, qui est monté jusqu’à 17,632 milliards de dollars  pour cette année 2014. Par ailleurs, la richesse nationale de la chine en 2019 est estimée  à 26 800 milliards, et 22 000 milliards pour celle des Etats-Unis en matière de PPA.