ENCORE UNE AUGMENTATION DES TARIFS CHEZ SNCF ?

La SNCF ou Société nationale des chemins de fer français, est une entreprise ferroviaire publique française qui œuvre dans les domaines du transport de voyageurs, du transport de marchandises. Elle assure également la gestion, l’exploitation et la maintenance du réseau ferré national pour le compte de RFF. Cette dernière tient le statut d’établissement public à caractère industriel et commercial et possède différentes filiales aussi bien de droit public que de droit privé qui forment le groupe SNCF.

La Société nationale des chemins de fer français a déclaré qu’il y aura une augmentation à compter du mercredi 31 décembre 2014. Selon cette déclaration, l’augmentation des tarifs sera de 2,6% pour certains billets tels que les billets TER dont les prix sont fixés par les régions et les intercités. Par contre les billets Prem’S, les cartes de réduction, les réservations avec les abonnements forfaits et étudiants, élèves ainsi que les apprentis ne seront pas concernés par cette hausse.

Une porte-parole du SNCF, a annoncé que les augmentations seront adoptées en vue d’amélioration de la qualité du service fournis aux voyageurs. Le groupe prévoit également de pérenniser ses investissements dans le domaine de la maintenance. Il va aussi améliorer la relation qu’il entretien avec ses clients ; continuer ses investissements sur le matériel, ainsi que les systèmes d’information.

Face à cette hausse, l’Avuc qui est l’association des voyageurs usagers des chemins de fer défend l’intérêt des passagers qui prennent habituellement le train pour se rendre à leur lieu de travail. Cette association stipule et souligne clairement qu’elle proteste contre cette augmentation puisque ce sont ces voyageurs du quotidien qui seront les plus touchés.

Cette année comme les précédentes, c’est pratiquement devenu une tradition pour la SNCF d’augmenter leur tarif. Si les membres de l’Avuc ont affiché leurs mécontentements, le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie ainsi qu’Alain Vidalies qui est le secrétaire d’État aux Transports ont déclaré que cette hausse est tout à fait légale. Espérons seulement que la SNCF tienne la promesse qu’elle a faite en offrant des tarifs réduits aux modestes voyageurs, en échange d’un effort financier limité de la part des clients aisés.

LE GÉANT PÉTROLIER PETROBRAS EST DANS UN SAL PÉTRIN !

La fin d’année s’annonce rude pour Petrobras, car elle a été dernièrement le sujet d’un scandale. Petrobras , est le leader des entreprises brésiliennes dans la de recherche, d’extraction, de raffinage, de transport et de vente de pétrole. Elle figure également parmi les 15 plus grandes entreprises pétrolières du monde. Dans ce scandale, il a été déclaré que certains dirigeants seraient accusés de blanchiment d’argent et de corruption.

Effectivement, ce géant pétrolier a été poursuivi pour corruption par la ville Américaine de la Providence. Il est à souligner que cette poursuite contre Petrobras est un recours collectif qui a été déposé le 24 décembre dernier auprès de la cour de New-York. Rappelons qu’un recours collectif, est une action collective ou une action en justice entamée par un permettant à un grand nombre de personnes, généralement des consommateurs, afin de poursuivre une entreprise ou une institution publique en vue de percevoir une indemnisation financière.

Dans cette affaire qui porte atteinte à la société pétrolière Petrobras pour corruption, il a été mentionné que deux filiales internationales de la présente société et des banques qui sont aux nombres de 15, seraient concernés par la vente ainsi que l’émission des titres de créance du géant pétrolier depuis le mois janvier 2010 jusqu’en novembre 2014. Dans leur réclamation, les plaignants demandent la démission de Graça Foster qui est l’actuelle présidente de Petrobras. Face à cette réclamation, cette dernière n’est pas restée sans voix et a déclaré qu’elle avait le soutient de Dilma Rousseff qui est la présidente de la République du Brésil.

Face à ces incidents, Petrobras a fait appel à des consultants indépendants qui mèneront des enquêtes sur les fonctionnaires hauts placés au sein de la société et auprès de ses deux filiales. Les tentatives de poursuites qui vont à l’encontre de la compagnie n’ont pas encore eu de répercussions sur l’image et la notoriété du groupe cependant, le parquet a déjà entamé les premières poursuites contre 36 personnes pour corruption, blanchiment et association de malfaiteurs. Certains observateurs affirment, que le pour rétablir la confiance au sein du groupe, il faudra remplacer la présidente actuelle. Nous attendons de voir la suite de cette affaire !

LE PRIX DU PETROLE A CONNU UNE REDUCTION !

Comme nous le savons très bien, le pétrole est la roche liquide d’origine naturelle. C’est une huile minérale dont la texture est composée d’une multitude de composés organiques et plus principalement des hydrocarbures. Son exploitation, est actuellement l’un des piliers de l’économie industrielle contemporaine. Actuellement le cours du pétrole a baissé, et nous ne savons pas si c’est une bonne chose ou non.

Le pétrole est utilisé principalement dans le transport. Les derniers chiffres ont affiché, que 40% du pétrole mondial est consommé par le secteur du transport dans le monde. Le pétrole, est aussi employé, dans la production de l’électricité dans les centrales thermiques.  Il est également utilisé dans le secteur du bâtiment public et de l’habitat pour le chauffage domestique et pour la cuisson des aliments.

En travaux publics, le pétrole lourd est la principale matière première. Nous utilisons aussi le pétrole, dans le domaine de l’agriculture et de la pêche dont certains produits utilisés en agricultures telles que les pesticides et les engrais proviennent de la transformation pétrochimique.  Certains produits que nous utilisons dans notre quotidien, sont réalisés à partir du pétrole comme pour les produits cosmétiques et les matières plastiques.

Avec cette crise financière mondiale interminable, le secteur du pétrole en subit aussi les conséquences car selon les statistiques, Il y aurait une différence assez importante entre la production et  la demande mondiale de pétrole. Effectivement, la demande mondiale de pétrole est inférieure à la moyenne depuis la crise. La preuve, la Chine qui est classée parmi les plus grandes consommatrices de pétrole connaît aussi un déséquilibre car elle a vu diminuer sa demande en pétrole. Aux Etats-Unis, la production de pétrole est très importante, alors que la demande diminue de jour en jour.

Cette situation est avantageuse pour certaines et désavantageuse pour d’autres. Les foyers vont pouvoir jouir de cette diminution, en raison de la crise qui a diminué leurs niveaux de vie et leurs pouvoirs d’achat. Contrairement à ces derniers, la diminution du cours de pétrole représente un grand danger pour l’économie mondiale. Les experts en économie du monde entier, devront donc se pencher sur la manière de trouver un équilibre pour tout le monde puisse être bénéficiaire.

POLE EMPLOI SUIT DE PRES LES CHOMEURS !

Pôle emploi, l’établissement public à caractère administratif ou EPA qui est chargé de l’emploi en France, a récemment fait une expérience sous la supervision des syndicats et des membres de la direction .D’après le bilan, un parmi les 15 chômeurs qui sont passés par le contrôle, a été frappé par une sanction.  L’expérience a été effectuée dans quatre régions, telles que Paca, Franche-Comté, Basse-Normandie et Poitou-Charentes.

Les équipes chargées de contrôles, établissent d’avance une liste des chômeurs spécifiques  selon les métiers ou de façon aléatoire. Ces agents ne font pas des contrôles à l’improviste, néanmoins, ils peuvent demander des pièces justificatives certifiant que la personne a vraiment recherché un emploi.

Par conséquent,  si le chômeur ne fournit pas de pièces convaincantes, il sera susceptible de subir une radiation de quinze jours à deux mois. Si le chômeur a été radié, ses droits à l’allocation seront suspendus  pendant la durée de sa radiation. Les enquêtes menées par le pôle emploi, qui actuellement, indemnise  une somme supérieurs à 2, 7 millions pour les demandeurs d’emploi, ont affiché des résultats contrariants, selon lesquels ils ont discerné 89 millions d’euros de fraude depuis le mois de Janvier jusqu’en Septembre.

Des sources, ont aussi communiqué, que 31 millions d’euros de préjudice ont pu être évités par qui ont cerné les fraudes avant qui y aient eu des versements.Pôle emploi a donc pris en charge, la restitution des 58 millions restants. Le résultat, a également affiché un nombre de 7 472 affaires frauduleuses, dont 259 entreprises et 9 118 candidats.

Le nombre de fraude ne cesse de croître depuis 2011, parait-il. Le représentant de la CFDT au CCE de Pôle emploi Pascal Mezan, a déclaré qu’il est surtout question du contrôle des chômeurs, mais pas pour les employeurs, ce qui peut s’avérer être un problème.Pôle emploi, aurait  déjà mis au point,  une manière de lutter contre les fraudes. Cette méthode, tend à faire une analyse des gros volumes de données qu’un opérateur va compiler sur chaque candidat, ce qui permettra facilement l’identification des dossiers qui sont suspects.

UNE PLATEFORME A FAIT 6000 VICTIMES !

Soyez toujours sur vos gardes lorsque vous naviguez sur internet.  Avec les fêtes de fin d’année qui approchent à grands pas, un site Interneta dernièrement fait 6000 victimes. Ce site a profité de l’occasion pour arnaquer les gens, avec les diverses promotions.Dans leurs œuvres frauduleuses, les concepteurs du site avaient lancé une plateforme d’achat exclusif pour arnaquer des milliers de personnes. Ils mettent sur le site des articles haut de gamme qui étaient vendus à des prix très bas.Ils ont profité de l’occasion pour tirer un maximum de profit, en diffusant  même sur les stations radios des publicités.Certaines personnes sont restées méfiantes vu que la plateforme était  dans un autre dialecte.

Mais comme ils ont déjà tout prévu, afin de gagner le cœur des internautes, ces derniers ont mis à la disposition des clients, un service client Français.Même s’ils n’ont pas atteint leurs objectifs, de berner des milliers de personnes, ils ont quand même réussi à avoir 6000 personnes, qui ont commandé leurs produits.Les consommateurs qui ont été arnaqué,  sont vraiment déchaînés car plusieurs, ont dépensé des sommes assez conséquentes. Par conséquent, ces derniers ont réclamé  des remboursements.La somme qui devra être remboursée sera de l’ordre de 1,2 million d’euros, d’après nos sources.Selon les informations que nous avons récoltées, la chance que ces consommateurs obtiennent leurs remboursementsest infime. Par ailleurs, ces derniers devront fournir des preuves et  témoigner auprès du TTPP@paris.gouv.fr.

Pour vous cher internautes, sachez que naviguer sur le Net n’est jamais dépourvu de risques, car les œuvres frauduleuses sont aujourd’hui de grandes ampleurs partout dans le monde. Il y a ceux qui font de l’espionnage, il y a ceux qui font des publicités intempestives, d’autre part il y a aussi ceux qui volent vos données, ainsi que  le spam et les arnaqueurs.Ces fraudeurs déploient tous les moyens possibles pour atteindre leurs cibles donc soyez toujours vigilants car vous serrez peut-être le prochain !

LA COMPAGNIE EMBRAER EST HORS D’ATTEINTE !

La compagnie Embraer,  l’une des plus grandes entreprises exportatrices du Brésil se situe dans la ville de São José dos Campos, dans l’État de São Paulo et dispose également diverses filiales à l’étranger. Cette compagnie constructrice  aéronautique Brésilienne, est une spécialiste dans les avions civils de petite et moyenne taille, qui seront utilisés dans l’avion régional, d’affaire et agricole. La compagnie Embraer, fabrique également des avions de chasse, de télédétection et de transport d’autorité.

Après le rejet de la réclamation des employés de la compagnie Embraer pour l’augmentation de leur salaire qui est de 10%, ces derniers ont affiché leur mécontentement et se sont manifestés juste devant l’accès de la principale usine. La compagnie avait déjà proposé une offre pour une augmentation de 7,4%, mais les employés ont refusé cette offre en raison de l’inflation au Brésil qui est de 6,5% en moyenne, selon les syndicats. Par conséquent, cette manifestation bloque les livraisons d’appareils et les autres opérations. La direction a aussi par ailleurs menacé de poursuivre l’affaire en justice.

Cette manifestation a affecté la compagnie, puisque par rapport à l’année passée si elle a pu faire une livraison de 19 avions commerciaux et 25 avions d’affaires au troisième trimestre, cette année elle n’a fait que 19 avions commerciaux et 15 avions d’affaires. Mais de son côté, Frederico Curado reste optimiste et déclare que même s’il a ce conflit,  la compagnie a encore de la marge et pourra donc aboutir à ses objectifs en atteignant le nombre de livraisons prévues de cette année.

En effet  il y a eu un léger recul en ce qui concerne le nombre de livraison, mais depuis Janvier la compagnie a fait un chiffre d’affaires d’environ 22,1 milliards de dollars, soit 62 livraisons d’avions de ligne et 64 avions d’affaires. Et selon les informations, ce serait le plus gros chiffre d’affaires qu’il n’ait jamais. Mais ce qu’il reste à déterminer est que si la compagnie n’arrive pas à trouver des solutions face à ce problème, la marge qu’elle avait pourra-t-elle encore assuré sa protection ?

ETATS-UNIS : LE NOMBRE D’EMPLOI EST ENCORE INSUFFISANT !

Suite à des enquêtes menées au préalable auprès des foyers concernant le chômage et  auprès des sociétés en matière de création d’emplois, selon nos sources, le secteur emploie aux Etats-Unis n’aurait connu qu’un  léger bond ! En effet, malgré de nombreuses créations  d’emplois,  les dernières statistiques ont montréque par rapport à celui du mois de Septembre, le taux de chômage  a encore lâché le mois d’Octobre dernier.

D’après les données qui ont été recueillis deux mois auparavant c’est-à-dire en Août et en Septembre, le taux de la création s’est affiché positif, ce qui implique qu’il y a eu une hausse soit une totale d’environ 459 000 emplois pour ces deux mois.Par rapport à la prévision des analystes qui prévoyaient 235 000 nouveaux postes, le nombre d’emplois qui ont été créés s’avère en dessous de cette prévision, soit à 214 000 seulement en Octobre.

Nous  ne pouvons pas affirmer qu’il n’y a pas eu progrès puisque le résultat affiche une augmentation de 2,285 millions d’emplois, cependant été en dessous des espérances de nombreuses personnes.  Par ailleurs, on a pu constater également que le nombre de personnes sans emplois a diminué, soit  8 995 millions en tout. Néanmoins, de son côté Wall Street  reste confiant en ce qui concerne la situation financière Américaine, il a espoir que le résultat du nombre d’emploi aux Etats-Unis auront des impacts positifs sur l’avis des investisseurs mondiaux.

D’après les sondages, les blancs seraient moins affectés que les noirs en raison du pourcentage qui affiche 4,8 % pour les blancs et que c’est 10,9% pour les noirs. Parmi ceux qui ont accompli des prouesses figurent les prestataires de services, le domaine de la restauration ainsi que les bars un bel exploit soit un total de 42 000 nouveaux postes. Les entreprises d’extractions, l’Etat et le secteur de l’information n’ont connu aucune amélioration.