LE PRESIDENT FRANCOIS HOLLANDE POURRAIT BIEN TENIR SA PROMESSE EN CE QUI CONCERNE LE PACTE DE RESPONSABILITE POUR L’ANNEE 2015 !

Dans nos précédents articles, nous avons déjà évoqué ce pacte de responsabilité et de solidarité, mais à titre de rappel, nous allons quand même reprendre les notions essentielles à savoir sur ce pacte. Le pacte en question, est l’ensemble des mesures qui ont été déclarées en 2013 le 31 décembre, par François Hollande aux citoyens Français. Ce pacte, a pour finalité d’augmenter les embauches, diminuer les charges sur les travails, promouvoir dialogue social et enfin alléger les contraintes sur les activités des salariés.

Les dernières informations que nous avons reçues de nos sources concernant ce pacte de responsabilité et de solidarité, a révélé que l’Insee ou Institut National de la Statistique et des études économiques prévoit une bonne nouvelle en termes de création d’emplois pour l’année 2015. En effet, c’est très sollicité en raison de cette crise qui entraîne la France vers le fond du gouffre.

Selon les prévisions de l’Insee, cette progression se faire par le biais de la diminution de la fiscalité et des allégements de cotisations sociales. Pour le PRS, le nombre de création d’emplois serait estimé à 40 000 l’an prochain soit de 10 000 emplois pour chaque trimestre. Par conséquent, les économies que vont tirer les sociétés seront utilisées pour les recrutements.

C’est sans doute une bonne nouvelle et un soulagement pour le président François Hollande, car au moins cette fois-ci, ce serait probable qu’il tienne sa parole. Cependant, cela reste encore une prévision, mais nous espérons tous que cette dernière se concrétisera belle est bien pour l’année à venir ! Les autres analystes pensent que la solution radicale, serait de procéder à une modification du marché du travail depuis le fond !

Publicités

LE RACHAT DE LA BRANCHE INFORMATIQUE DE XEROX MENERA ATOS VERS LE SUCCES !

Atos, l’un des géants acteurs des Entreprises de Services du Numérique ou ESN va très prochainement procéder au rachat du secteur chargé de l’informatique chez Xerox. Le groupe emploie près de 76 300 salariés, qui sont répartis dans 52 pays dans le monde. En France, c’est le leader dans le domaine paiement sécurisé en ligne pour les entreprises.

Son chiffre d’affaires annuel de 8,8 milliards d’euros. Selon la déclaration de Thierry Breton, le PDG, ce rachat permettra au groupe de tripler sa taille aux Etats-Unis qui va être prochainement le marché principal mondial d’Atos.

Nous avons eu connaissance aussi dernièrement, que la transaction va coûter 1,05 milliard de dollars et va se concrétiser l’année prochaine dans les six premiers mois. Les chiffres ont affiché, qu’en 2014 la branche informatique de Xerox a fait un chiffre d’affaires égal à 1,05 milliard de dollars, soit une somme de 855 millions d’euros. Une fois que la branche informatique de Xerox sera en possession d’Atos, ce dernier va pouvoir accéder aux grands clients Américains.

Grâce à cette transaction, Atos va également réaffirmer sa position parmi les sociétés de services en ingénierie informatique ou SSII. Cette société française, effectue une activité informatique classique et va désormais offrir des services informatiques pour ouvrir d’autres portes pour Xerox afin d’ouvrir d’autres opportunités à Xerox en Amérique du Nord et en Europe.

La stratégie et l’initiative que le groupe a adoptée a été sollicité par certains analystes. Ces derniers, ont déclaré qu’Altos suit la bonne voie. Certains d’entre eux affirment que l’effort qu’il a fourni surtout dans les investissements ne sera pas perdu en vain. L’externalisation du groupe va encore se poursuivre et nous attendons de voir les résultats que ce rachat va apporter à Altos. Sera-t-il favorable ou non ?

ALSTOM PLAIDE COUPABLE ET VERSE UNE AMENDE DE 772 MILLIONS DE DOLLARS !

Alstom est une entreprise Française spécialiste dans les secteurs des transports, et plus principalement pour les voies ferroviaires telles que les tramways, les métros et les trains. Cette société œuvre également dans la production d’énergie. Le groupe Alstom a été sujet d’un scandale selon lequel il serait accusé de corruption dans certains pays comme l’Arabie saoudite et l’Indonésie. Par ailleurs, il a fait une déclaration vendredi dernier selon laquelle il va se charger de payer l’amende.

Selon nos rapporteurs, les dirigeants du groupe Alstom avaient fait leurs aveux concernant l’affaire de corruption qui va à leur encontre. Ces derniers ont admis que certains des employés et responsables au sein du groupe avaient bel et bien versé des pots-de-vin en vue de finaliser des contrats. Les chiffres ont révélé qu’Alstom avait dépensé une somme supérieure à 75 millions de dollars sur les pots-de-vin.

Pour mettre fin à cette situation, Alstom a décidé de plaider coupable dans cette affaire qui l’incrimine. Il devra alors payer 772 millions de dollars ou 630 millions d’euros. Ce dernier a donc été contraint de verser cette amande aux Etats-Unis afin de clore l’affaire. Cette somme qu’Alstom devra s’acquitter est certainement la plus exorbitante qui a été ordonnée à une entreprise de payer au gouvernement fédéral Américain pour cause de violation de la législation des Etats-Unis liée à la corruption.

Comme nous l’avons annoncé au préambule, Alstom avait conclu un accord avec la justice américaine, dans lequel il est stipulé que la société va payer l’amende et s’engage à soutenir tous les passifs et risque associés au pôle énergie du groupe Français. Comme nous n’avons annoncé au préambule, Alstom avait conclu un accord avec la justice américaine, dans lequel il est stipulé que la société va payer l’amende et s’engage à soutenir tous les passifs et risques associés au pôle énergie du groupe Français.

FREE LANCE « 4G » LA QUATRIEME GENERATION DE TELEPHONIE MOBILE !

Aux dernières nouvelles, à la moitié du mois de janvier de l’année 2015, Free entreprise devra arriver à une couverture de 75% de la population. Free devra donc mettre un terme à l’accord d’itinérance qu’il contracter avec Orange. Cette filiale du groupe Iliad fait partie des principaux fournisseurs d’accès internet en France. Free a surpris ses concurrents avec son projet de lancer la quatrième génération de téléphonie mobile « 4G » sur le marché. Le tarif restera inchangé car il sera le même que pour la 3G, est c’est égale à une somme mensuelle de 20 euros pour 20 gigas de données.

Pour une surprise, c’est une surprise ! En effet, ses concurrents ne l’ont pas vu venir, car le lancement de ce projet n’était prévu que pour l’année prochaine. Certains de ses concurrents, ont même déclaré que c’est que de la pure publicité puisque dans son état actuel free ne peut pas encore assurer une bonne couverture, alors que pour les consommateurs, c’est la qualité de la couverture et le pourcentage qui sont plus importants.

Free a aussi été poursuivi en justice par Bouygues auprès du tribunal commerciale pour tromperie. Cette affaire s’agit de l’accord d’itinérance conclu entre Orange et Free. Dans sa revendication, Bouygues reproche à Free de diminuer le débit des consommateurs qui dépense le plus de bandes passantes, c’est-à-dire de faire une pratique commerciale trompeuse. Nous n’avons pas encore connaissance si c’est fondé ou c’est juste pour ternir l’image de Free. En tout cas, le nouveau projet 4G promet d’être très promoteur pour ce dernier, puisque cette quatrième génération de téléphonie mobile captive apparemment l’intérêt des consommateurs.

LES DIRIGEANTS DE LA SOCIÉTÉ AMAZON DOIVENT RÉVISER LES SALAIRES ET LES CONDITIONS DE TRAVAIL DE LEUR SALARIE !

C’est maintenant le tour des travailleurs de la société Amazon de se manifester. Amazon, est une société de commerce électronique Américaine qui se spécialise dans la vente de livres. Basée à Seattle, elle diversifie également d’autres produits, notamment comme l’équipement des maisons, les musiques en téléchargement, les appareils photos numériques, disques CD, les DVD et les appareils informatiques. Amazon, propose aux internautes différentes sources en concurrence pour les produits disponibles chez elle. Elle serait aussi la principale concurrente de Google en matière de source d’information concernant les produits. Selon les dernières actualités, les salariés chez Amazon réclament à la direction de cesser l’exploitation des salariés.

Des sources nous ont communiquées que les employés d’Amazon sont déchaînés à cause de leurs conditions de travail. Ces derniers ont affirmé leurs indignations en déclarant que cette situation a assez duré. Ils subissent des harcèlements à longueur de journée, leurs cadences de travail ont également augmenté. Ces employés sont également victimes de muselage qui leur interdisent de discuter de leurs conditions de travail. Cette situation est sans aucun doute en raison des fêtes qui approchent. C’est une période très fructueuse pour les magasins donc les commandes ne cessent d’augmenter et chacun profite au maximum.

Effectivement, c’est peut-être favorable pour la société, mais certainement pas pour les employés qui subissent tellement de pression, qui vivent dans des conditions pas possibles à vivre et qui perçoivent des salaires qui ne subviennent même pas à leurs besoins. Cette mobilisation n’a pas pour finalité de troubler l’ordre public, mais c’est seulement pour faire entendre leurs demandes. Cette manifestation entraînera les retards dans la livraison et va créer le désordre dans le système. Il sera donc préférable que les dirigeants arrivent à un compromis avec ces manifestants pour éviter le pire.

LA COMPAGNIE DES ALPES A ACCOMPLI UN EXPLOIT !

La société Française spécialisée dans les domaines skiables et les parcs d’attractions, qui est La Compagnie des Alpes était à l’époque, une entreprise qui s’est axée sur le ski. C’est seulement à partir de l’année 2001 qu’elle a décidé de diversifier ses activités en contractant l’achat de la société Grévin & Cie.

La compagnie des Alpes, le géant du secteur skiable,  est également la filiale de la Caisse des dépôts et consignations. Le groupe a parait-il accomplit un exploit pour l’exercice 2013-2014, soit une hausse de 2, 2 % et plus.  Durant ces deux années d’exercices, la compagnie a fait un chiffre d’affaires qui a atteint dans les 693 ME.

Si la compagnie Aples a connu un recul durant l’année 2013, elle a actuellement réussi à attirer 9 millions de visiteurs soit un chiffre d’affaires de 298,6 ME pour les Destinations de loisirs et de 388,6 ME pour L’activité Domaines skiables. Ces résultats sont de très bonnes nouvelles pour Aples, le numéro quatre parmi les parcs de loisirs dans toute l’Europe.

Les efforts que la compagnie a effectués, a donc porter ces fruits. Effectivement, elle a procédé à une révision de sa stratégie suite au déficit qu’elle a connue en 2013. Cette dernière a donc fait un redressement pour cette année 2014 car en comparaison avec celle de l’année précédente qui est de 1, 9 millions, elle a fait un bénéfice de 25,4 millions d’euros cette année.

Aples exploite 16 destinations de loisirs et 11 domaines skiables. Dominique Marcel le PDG de la compagnie Alpes a déclaré, que même si le contexte économique a été défavorable sur leurs marchés principaux, le groupe a quand même réussit à se redresser. Il a aussi affirmé que le repositionnement, leur a demandé un an de dur labeur. Dominique Marcel, reste optimiste sur l’avenir de la compagnie pour l’année 2015.

 

LA CONFÉDÉRATION INTERPROFESSIONNELLE DE SYNDICATS FRANÇAIS ROUTE SE MANIFESTE POUR TOUS LES ROUTIERS !

Les manifestations sont devenues très en vogue de nos jours ! C’est au tour des routiers maintenant de se manifester. Ces derniers ont répondu à la demande de la Confédération française démocratique du travail Routes ou CFDT Routes qui est la confédération interprofessionnelle de syndicats français de salariés dans les transports. Selon nos sources, ils réclameraient la hausse de leurs salaires.

Dans leur quête, le secrétaire général du syndicat Thierry Cordier déclare, que le syndicat veille en premier lieu à l’intérêt des travailleurs. Par conséquent, ils ont décidé de se manifester, car c’est la seule alternative qu’ils ont jugée efficace pour se faire entendre. Dans leurs demandes, ces derniers réclament que le salaire minimum devrait être au moins de 10 euros bruts, et ce, à compter de l’embauche.

Ils ont donc par ailleurs, avec à la main des drapeaux, sur la tête des bonnets de père Noël clignotant et des uniformes en gilets orange fluo, procéder à des blocages sur les routes. Ils ont réussi à mobiliser 300 militants dans cette manifestation. Ces manifestants mécontents, sont vraiment obstinés à attendre le temps nécessaire jusqu’à ce que leurs messages soient passés. Ces derniers ont renchéri que si c’est nécessaire, ils resteront jusqu’à l’aube et d’ailleurs, ils se sont déjà préparés à faire face à la nuit, en installant des stands. Pour se réchauffer, ils utiliseront un brasero et pour se ravitailler, ils ont prévu des sodas, de la bière, des barbecues et des sandwichs.

Malgré les interventions des gendarmes, le trafic restait bloqué. Par conséquent, les automobilistes affichent aussi leurs mécontentements en déclarant qu’ils ne s’opposaient pas au fait que ces manifestants avaient le droit de défendre leurs causes, cependant, ils devront aussi penser aux autres. De leurs côtés, les militants ont répondu qu’ils n’étaient pas indifférents à ce que les autres ressentent, cependant, ils n’ont pas d’autres alternatives. Nous leur souhaitons bonne chance dans leurs quêtes !