LE GROUPE OVH PROJETTE DE S’ETENDRE EN AMERIQUE DU NORD ET EUROPE CENTRALE

OVH ou On Vous Héberge est l’hébergeur de sites web  Français, qui propose du housing, des serveurs privés, des services de Cloud computing,  de la fourniture d’accès Internet, de l’hébergement mutualisé et des serveurs dédiés par, l’enregistrement de noms de domaines ; la téléphonie sur IP et  les lignes SDSL, ADSL et VDSL.

Par conséquent, en tant qu’hébergeur web, OVH met à la disposition des internautes des sites web qui ont été conçus et gérés par des tierces personnes. Les internautes auront ainsi accès aux contenus qui sont dans leurs comptes par un gestionnaire de fichiers ou par les webmestres.

OVH a en sa possession, 180 000 serveurs environ depuis le mois d’Octobre  dernier et a déjà étendu son propre réseau de fibre optique qui est géré avec des équipements DWDM. OVH, fait partie de ceux qui possèdent  les plus grands parcs de serveurs du monde.

Le leader industriel du cloud de l’Europe présidé par Octave Klaba, est aussi classé troisième hébergeur mondial. Il regroupe environ 400 000 internautes,  et  a dernièrement doublé son chiffre d’affaires en deux fois successives.

Par ailleurs, son directeur a également  déclaré qu’OVH a fait un chiffre d’affaires d’une valeur approximative égale à 225 millions d’euros pour cette année 2015 et se lance un défi d’augmenter ce chiffre à plus de 20% pour l’année à venir.

Le groupe OVH, a procédé à une levée de fond égale à 267 millions d’euros qui ont été faite sous forme de financement mixte, qui est un emprunt obligataire sous forme de placement privé et aussi un nouveau crédit syndiqué auprès du groupe bancaire historique.

Selon les informations grâce à 140 millions d’euros, le groupe avait réussi à continuer ses investissements entre l’année 2013 et 2014.  Cette somme a été complétée avec les 267 millions d’euros, pour assurer leur  budget de 2015.

Le groupe projette pour l’année 2015, de s’étendre dans les pays de l’Amérique du Nord et l’Europe centrale. Cependant  il faut d’abord faire une étude au préalable, pour évaluer les opportunités et les risques selon  le directeur financier Nicolas Boyer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s