LA FRANCE N’EST PAS INTERRESSEE PAR LA TAXE TOBIN !

Dans un communiqué, nous avons appris que la France serait l’auteur d’un blocage sur une taxe Tobin.  Vous vous demandez sans doute ce qu’est  une taxe Tobin ? Afin de vous donner la réponse à cette question, nous allons parler de quelques notions utiles à savoir sur la taxe Tobin. Cette taxe qui est actuellement une taxe sur les transactions, a été inventée par James Tobin  celui qui a obtenu le prix Nobel d’économie en 1972. Le concept de la taxe Tobin, consiste à taxer les transactions monétaires internationales pour une limitation de la volatilité des taux de change.

La taxe Tobin a pour principal objectif, de limiter les effets destructeurs issus des spéculations à court terme en ce qui concerne le système des changes flottants  pour mieux se préparer à faire face aux crises économiques . Dans sa théorie, James a conclu que ce sont surtout les échanges de devises, dans le cadre des marchés financiers internationaux qui sont sources de perturbations. Il précise aussi, que les économies nationales et les gouvernements ont encore du mal à faire face à des mouvements massifs de fonds à travers les échanges avec l’étranger.

Afin de résoudre ces problèmes, James a proposé deux alternatives, la première tend à aller vers l’intégration économique, ainsi qu’une monnaie commune  et budgétaire. La seconde, propose de recourir à une segmentation financière  entre les zones monétaires ou les nations. Cette dernière alternative va permettre, aux gouvernements et aux banques centrales  d’être autonomes dans leurs politiques adaptées à leurs propres institutions économiques et leurs objectifs.

Par ailleurs, il paraît  que la France est un obstacle pour le lancement du projet « taxe sur les transactions », suite à la déclaration du Ministre des Finances Michel Sapin qui a affirmé que la France n’opte que pour une seule taxe et c’est la taxe sur les produits dérivés a minima. Au début, le projet pour l’adoption de la taxe Tobin avait pour objet de couvrir les types de transactions qui appliquent une taxe d’un taux de 0,01% pour les dérivés et  de 0,1%  pour  les actions  et obligations. Par conséquent,  on peut percevoir 34 milliards d’euros avec  les 11 pays qui sont intéressés par la taxe Tobin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s