MORGAN STANLEY, GOLDEN SACHS ET JPMORGAN : POURSUIVIS POUR MANIPULATION DE PRIX ET CONCURRENCE DELOYALE !

Les trois banques Golden Sachs, JPMorgan et Morgan Stanley, se trouvent au cœur d’une affaire  dans laquelle ils sont dénoncés par le congrès des Etats-Unis, la législature bicamérale du gouvernement fédéral des Etats-Unis  pour cause d’avoir manipulé le coût des matières premières et de concurrence déloyale  vis-à-vis des industriels et des consommateurs.Selon les dires, ces banques bénéficieraient des coûts d’emprunts bas ce qui n’est pas les cas pour les autres.

Ces banques, figurent parmi les plus grandes en Amérique. Morgan Stanley, est une multinationale Américaine qui alloue des services financiers et dispose d’un réseau de  1300 bureaux employant 60 000 salariés. D’autrepart, Goldman Sachs est une banque d’investissement qui offre ses services en matière de commerce de biens, d’investissement de capitaux et de financement d’entreprise. Enfin, il y a aussi le JP Morgan qui est une holding financière  et serait aussi classé parmi les plus grandes banques du monde.

La concurrence déloyale qui implique  ces banques est définie comme étant un abus de pratique commerciale d’une société vis-à-vis d’une autre.Cette dernière est sanctionnée par la loi qui stipule que les pratiques déloyales qui entraînent le trouble commerciale serontpassibles de sanction.L’action en concurrence déloyale, viserait donc à lutter contre les abus pratiqués entre concurrents.

Selon les audits, ces banques se seraient engagées de plusieurs milliers de dollars en ce qui concerne les matières premières physiques dont elles seraient les propriétaires et les contrôleurs de plusieurs entrepôts de stockage, de mines de charbon, de sites de gaz naturel, de pipelines et de centrales électriques. Selon nos sources, il s’agirait de plusieurs tonnes de stocks  en uranium, gaz naturel ou du brut.

Dans sa déclaration, le sénateur Carl Levin affirme que c’est le bon moment pour rétablir la séparation entre la banque et le commerce.  Il a également mis un point sur le fait que  Wall street devait cesser d’utiliser  les informations confidentielles à son profit.

Face à de telles accusations, Goldman Sachs a rappelé les avantages d’un intermédiaire sur le marché physique des matières premières.  De son côté, JP Morgan a affirmé avoir déjà abandonnée la majeure partie de ses activitésdans ce marché. Qu’en seraient les conséquences si la séparation entre les banques et le commerce venait à se concrétiser ?

Publicités

2 réflexions sur “MORGAN STANLEY, GOLDEN SACHS ET JPMORGAN : POURSUIVIS POUR MANIPULATION DE PRIX ET CONCURRENCE DELOYALE !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s