SEGOLENE ROYALE : LE MINISTRE DE L’ECOLOGIE FRANÇAIS EST CRITIQUEE !

Le ministre de l’écologie Ségolène Royal, réclame une libre expression. Durant la conférence de presse qui a eu lieu à  l’Assemblée nationale, elle a déclaré qu’elle a le droit à la parole. Elle a également affirmé, qu’elle ne changera en aucune façon sur sa position de faire du week-end, des autoroutes gratuites.

Suite à cette déclaration, le Premier ministre Manuel Valls émet son opinion. Selon lui, la réalisation du projet de Ségolène Royal serait incertaine de pouvoir se concrétiser. Il a attesté vouloir arriver à un compromis qui conviendrait à tous concernant les concessions des sociétés d’autoroute en France où les tarifs de péage ont été remis en cause. Le péage, est un droit que l’on doit acquitter pour franchir un passage ou emprunter un ouvrage d’art, il est susceptible de s’appliquer à n’importe quel moyen de locomotion: aux personnes, aux véhicules, ou aux marchandises transportées.

Lors de son interview avec la RTL, le ministre de l’écologie Ségolène Royale a confirmé qu’elle soutient la gratuité des autoroutes durant les week-ends. Elle espère les faire participer, dans le projet de remplacement de l’écotaxe en s’opposant contre les 20 euros de trop obtenues pour 100 euros encaissés aux péages. L’écotaxe, dit aussi taxe poids lourds ou également écoredevance poids lourd  est une taxe nationale sur les véhicules de transport de marchandises, ayant pour objectif de diminuer les transports routiers jugés polluants et énergivores et de financer le développement des transports fluviaux ou ferroviaires.

Selon nos sources, elle a déclaré que ce n’est pas une question d’élever les prix, mais que la cour des comptes auraient dû diminuer les péages. Elle aurait aussi annoncé, qu’elle consentit et propose de réduire le prix des péages à 10% et que les 10% seraient pour le financement des infrastructures.

La proposition du ministre Ségolène Royale a suscité de nombreuses réactions, d’autres tels que le Premier ministre et de nombreuses associations sont contre. Les écologistes eux, sont mécontent, ils ont déjà prévenu le ministre de renoncer à son idée d’abandonner l’écotaxe. D’autres comme la confédération du commerce de gros et international « GCI » et certains professionnels, sont contents et admirent son initiative. Il reste à savoir si ce projet se concrétisera ou non en Juin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s